Le CBD contre les troubles anxieux

L’angoisse et l’anxiété sont des réponses à des stimulis négatifs d’instinct de survie. Cependant, une angoisse excessive ou persistante peut être inadaptée et causer un véritable handicap. Les symptômes découlant d’un stress et d’une anxiété anormale se produisent également dans un certain nombre de troubles neuropsychiatriques, notamment le trouble anxieux généralisé ou le trouble panique, le trouble de stress post-traumatique, le trouble d’anxiété sociale et le trouble obsessionnel compulsif. (TOC). Ces problèmes au syndrome dépressif sont couplés à une réduction du sentiment de bien-être, souvent causés par des difficultés sociale : perte d’emploi, stress au travail, difficultés financières et surtout familiale.

Le trouble anxieux peut avoir des conséquences importantes sur l’organisme

Le fardeau considérable des troubles liés à l’anxiété et les limites des traitements actuels accordent une grande priorité au développement de nouveaux traitements pharmaceutiques. La psychothérapie peut être un bon socle pour travailler les troubles anxiogènes mais lorsque les troubles anxieux durent depuis longtemps, quelques dysfonctionnements de l’état de santé générale peuvent être bien installés et difficile à déloger. RGO, douleur à l’estomac, colon irritable, fibromyalgie, arthrose. Le stress provoque une acidité dans le corps qui peut avoir des répercutions sur la santé de l’organisme comme une dépression.
Des conclusions scientifiques ont été publiées sur le très sérieux site américain gouvernementale ncbi.nlm.nih.gov, attestant que le CBD a des propriétés très intéressantes dans ces cas. voici un résumé de ces conclusions.

Le CBD et les troubles liés à l’anxiété chronique

Le cannabidiol (CBD) est un constituant phytocannabinoïde de la plante sativa qui ne présente pas les effets psychoactifs du tétrahydrocannabinol (THC). Le CBD a de vastes propriétés thérapeutiques dans toute une gamme de troubles neuropsychiatriques, résultant de diverses actions du système nerveux central. Ces dernières années, le CBD a suscité un intérêt croissant en tant que potentiel traitement anxiolytique. Le but de cet examen est d’évaluer les données probantes issues des études pré-cliniques, cliniques et épidémiologiques actuelles concernant les risques et les avantages potentiels du CDB en tant que traitement des troubles anxieux.

Les études pré-cliniques et cliniques notamment, montrent que le CBD possède une grande variété de propriétés thérapeutiques, notamment des vertus antipsychotiques, analgésiques, neuroprotectrices, anticonvulsivantes, antiémétiques, antioxydantes, anti-inflammatoires, antiarthritiques et antinéoplasiques.

Le CBD cible les récepteurs régulants la peur

Le CBD efficace contre le stressLe CBD a un vaste profil thérapeutique, y compris en agissant sur plusieurs récepteurs connus pour réguler la peur et les comportements liés à l’anxiété, notamment le récepteur cannabinoïde de type 1 (CB 1 R), le récepteur sérotoninergique 5-HT 1A récepteur vanilloïde de type 1 (TRPV1). En outre, le CBD peut également réguler, directement ou indirectement, le récepteur activé par les proliférateurs des peroxysomes, le récepteur 55 couplé aux protéines G orphelines, le transporteur de nucléosides équilibrant, le transporteur d’adénosine, les canaux TRP supplémentaires et les récepteurs à la glycine. Dans la revue actuelle des études primaires, les actions spécifiques au récepteur suivantes se sont avérées être des médiateurs potentiels de l’action anxiolytique de la CBD: les récepteurs CB 1 R, TRPV1 et les récepteurs 5-HT 1A.

En conclusion, l’activation de CB 1 R a été suggérée comme base pour le développement de médicaments anxiolytiques.

Le CBD efficace contre le stress

Le stress est une cause importante des troubles anxieux. Le CBD administré par voie systémique réduit les augmentations aiguës du rythme cardiaque et de la pression artérielle induites par le stress de contention, ainsi que les effets anxiogènes du stress retardé (24 h), le stress retardé provoque un trouble anxieux agissant après coup.

Dans l’ensemble, les preuves pré-cliniques existantes confirment avec insistance le potentiel du CBD pour traiter les troubles anxieux. Le CBD présente un large éventail de potentialités, pertinentes pour de nombreux symptômes, y compris des actions anxiolytiques, panicolytiques et anticompulsives, ainsi qu’une diminution de l’excitation autonome, une diminution de l’expression de la peur conditionnée, les effets anxiogènes à long terme du stress.

Dans l’ensemble, les conclusions des études soulignent la valeur potentielle et la nécessité de poursuivre l’étude du CBD dans le cadre de traitements des troubles anxieux.